Aller au contenu principal

Appel à candidatures projet d'innovation interdisciplinaire « Initier les outils de programmation d’un quartier en transitions »

QET
Publié le 01/07/2021 , HESAM Université, Autres actualités, Centre Michel Serres, Actualités, Appels à projets

Avis aux étudiants des établissements d'HESAM Université et aux diplômés d’un Master : le Centre Michel Serres lance un nouveau projet d’innovation interdisciplinaire du 13 septembre 2021 au 11 février 2022. Intitulé « Initier les outils de programmation d’un quartier en transitions »,  ce projet est porté par la Direction Innovation Bouygues S.A., le Conseil Départemental des Yvelines, l’Union Française de l’Électricité, le Commissariat aux énergies Alternatives et l'Université Grenoble Alpes.

Contexte et la demande

Face aux enjeux multiples auxquels la ville doit faire face, le Centre Michel Serres, propose depuis plusieurs semestres, des projets concernant les transitions écologiques, énergétiques, sociales, urbaines, numériques...

Le quartier a émergé comme une échelle d'étude particulièrement singulière et pertinente ; suffisamment étendue pour permettre d'expérimenter et de mobiliser des communautés, mais également suffisamment resserrée pour permettre de prendre en compte les spécificités d'un terrain et de travailler les liens de proximité.

Ainsi est née en septembre 2020 l’initiative « Quartiers en Transitions », qui travaille à outiller et accompagner les évolutions de quartiers volontaires. Quartiers en Transitions nourrit plusieurs ambitions :

  • Écologique, pour évaluer et contenir l’empreinte carbone des quartiers et de leurs usagers,
  • Sociale, pour améliorer l’inclusivité et le dialogue entre l’ensemble des acteurs et en faire un endroit socialement désirable,
  • Économique, pour favoriser circularité, localité et solidarité et ébaucher de nouveaux modèles en lien notamment avec l'économie sociale et solidaire.

Un premier projet d'innovation interdisciplinaire, soutenu par la Direction Innovation Bouygues S.A., le Conseil Départemental des Yvelines, l’Union Française de l’Électricité, le Commissariat aux énergies Alternatives et l'université Grenoble Alpes, a permis, de septembre 2020 à février 2021, la mise en place d'une méthodologie globale, l'identification des besoins de développement d'outils, et l'établissement d'une feuille de route concernant l'engagement des acteurs et le développement des outils.

Pour enrichir ces travaux, un deuxième projet d'innovation interdisciplinaire s’est concentré sur la conception d'un outil transversal (les profils d'usage) et d'outils spécifiques à la première étape de la méthodologie, l'établissement d'un diagnostic. Ces outils ont alors été confrontés à un terrain d'expérimentation, le quartier du Bel Air, en coopération avec la Mairie de Saint-Germain-en-Laye, de mars à juillet 2021.

Afin de poursuivre le développement de cette initiative, l'écosystème de partenaires soutenant l'initiative propose un nouveau projet d'innovation interdisciplinaire, dédié à la conception et aux premiers tests des outils liés à la phase de programmation.

Défi et questions posées

La phase de programmation est une étape déterminante de l'initiative « Quartiers en Transitions ». Sur la base des éléments de diagnostic et de compréhension des enjeux du quartier, quels sont les sujets que les usagers proposent de faire évoluer ? Quelles sont les conséquences sur leurs modes de vie, sur des logiques d’organisation et d'urbanisation ? Comment ces initiatives peuvent-elles être évaluées en amont ?

Si un des parti pris de l'initiative est la participation citoyenne et la maîtrise d'usage, les thématiques identifiées par les usagers sont parfois très techniques et nécessitent une articulation avec des savoirs spécifiques. Comment alors associer, faire dialoguer, faire coopérer, des acteurs divers sur des sujets variés ? Comment assurer la pérennité de l'engagement des usagers du quartier, experts de leur quotidien, tout en permettant l'enrichissement de démarches de conception par des experts extérieurs ? Comment rassembler et fédérer des acteurs qui ne parlent pas nécessairement le même langage, qui ne se projettent pas à la même échelle de temps, qui ne perçoivent pas les modifications selon les mêmes prismes ?

Les projets antérieurs ont entamé la conception d'une boite à outils transversale, s'appuyant sur des logiques de constitution de groupes projets (les profils d'usages), et d'éléments d'études qualitatives et quantitatives des modes de vie des usagers, des espaces de vie investis et d'éléments de comptabilité carbone.

Ces outils ont été expérimentés sur le terrain durant la phase de diagnostic. Au cours de ce semestre, il conviendra d'initier l'adaptation de ces outils et/ou la conception de nouveaux outils pour la phase de programmation. Cette conception s'appuiera sur les acquis et savoirs méthodologiques développés au Centre Michel Serres, sur les apports des partenaires de l'écosystème, ainsi que sur l'expérimentation sur le terrain, la mairie de Saint-Germain-en-Laye proposant de pérenniser la démarche sur le quartier du Bel-Air.

De plus, des échanges avec l’équipe étudiante du semestre précédent permettront de transmettre les expériences acquises, de discuter des partis pris et des orientations, d'éclairer des décisions de conception.

Résultats de l'étude 

Le travail initié ce semestre devra contenir les éléments suivants :

  • Une première formalisation de la phase de programmation, précisant les étapes envisagées, le déroulé, les modes de mobilisation des acteurs, les modes de restitution ;
  • Une description détaillée des outils adaptés et conçus, ainsi que (si possible), des premiers retours sur l'expérimentation et la mise en action de ceux-ci ;
  • Un retour d'expérience spécifique au quartier du Bel-Air, en fonction des étapes et des outils mis en place ;
  • La documentation de cette étape de développement de l'initiative « Quartiers en Transitions », afin de permettre un partage à l'écosystème de l'initiative et de manière opportunément élargie.

L'équipe du Centre Michel Serres 

Le projet d’innovation « Initier les outils de programmation d’un Quartier en Transitions » se déroulera du 13 septembre 2021 au 11 février 2022 dans le cadre d’un Semestre Michel Serres avec une équipe d’environ 8 étudiants et un pilotage d’experts (design et architecture, aménagement du territoire) du Centre Michel Serres.

Du fait de la diversité des sujets abordés lors du projet, un grand nombre de disciplines pourra être mobilisé sur le projet : design, architecture, ingénierie, urbanisme, aménagement du territoire, histoire de l’urbain, philosophie, sociologie, management, information et communication, économie…

Ainsi les étudiants retenus sur le projet (niveau M1, M2 ou Post-Master) constitueront une équipe pluridisciplinaire, encadrée par un chef de projet entouré d’une équipe associée d’enseignants-chercheurs multidisciplinaire.

Ils travaillent en liens étroits avec les commanditaires du projet d’innovation et avec l’écosystème « Quartiers en Transitions ». Ils consacrent 3 jours par semaine pendant 20 semaines de leur semestre au projet.

Dans le cadre d'un semestre Michel Serres

Le projet d’innovation « Initier les outils de programmation d’un Quartier en Transitions » se déroulera dans le cadre d’un Semestre Michel Serres, du 13 septembre 2021 au 11 février 2022. Ce dernier comprend deux éléments pédagogiques principaux que sont le projet d’innovation et le projet de connaissances. 

Ainsi, les étudiants retenus sur le projet constitueront une équipe pluridisciplinaire, encadrée par un chef de projet entouré d’une équipe associée d’enseignants-chercheurs multidisciplinaire. Ils travailleront en liens étroits avec les commanditaires du projet d’innovation.

  • Ils consacreront une partie (3 jours par semaine) de leur semestre à l’étude du projet « Initier les outils de programmation d’un Quartier en Transitions » ; 
  • En parallèle, chaque étudiant déploiera, sur la seconde partie du semestre (2 jours par semaine), un « projet de connaissances », constitué de cours proposés par le Centre Michel Serres et/ou d’un mini-projet au sein d’un groupe de 2 à 4 étudiants, sur des thématiques proposées par le Centre Michel Serres.

L’ensemble du semestre est validé par la remise d’un certificat du Centre Michel Serres (il représente une valeur de 30 crédits ECTS).

Conditions de candidature

Pour participer à ce projet du Centre Michel Serres, les candidats devront :

  • Soit être inscrits en Master 1 ou Master 2 au sein d’un établissement d’enseignement supérieur ;
  • Soit être titulaire d’un Master.

Le dossier de candidature doit comprendre les éléments suivants :

  • Une lettre de motivation ;
  • Un CV ;
  • Le relevé des notes obtenues lors de la précédente année universitaire.

Ce dossier doit être envoyé le plus rapidement possible et au plus tard le 27 août 2021 (minuit) par mail à cms@hesam.eu.