Félix Becquart, ingénieur

novembre 21, 2014 No Comments »
Félix Becquart, ingénieur

Felix, tu es ingénieur, peux-tu nous présenter ton parcours et ce qui t’a amené à t’intéresser à ce projet d’ExpoFrance2025 ?

Au terme de mes 5 années d’études à l’ICAM apprentissage, une école d’ingénieur lilloise, j’ai souhaité découvrir une autre manière de réfléchir. Lorsque l’on est habitué à réfléchir entouré d’autres ingénieurs, on finit par avoir quelques réflexes. Il s’agissait de répondre à un cahier des charges de la manière la plus efficace possible. Mais la créativité était souvent mise de côté… J’ai découvert que la méthodologie de réflexion des designers me correspondait davantage. Réfléchir sur le concept en lui-même au lieu d’uniquement se concentrer sur sa réalisation.Rejoindre le Centre Michel Serres, c’était l’opportunité de découvrir cette nouvelle méthodologie tout en travaillant sur un sujet aussi impressionnant que l’Exposition Universelle.

Qu’est-ce qui t’intéresse dans la notion de mobilité ?

Pour être franc, je ne m’étais jamais intéressé à la notion de mobilité avant de participer à ce projet. Aujourd’hui je constate que grâce à nos recherches, je me suis construit une opinion sur ce qu’est la mobilité. Je mets un point d’honneur à ce que l’homme adopte une mobilité qui ne nuise pas à l’environnement. Dans ce domaine, les véritables innovations technologiques attendues sont celles qui concernent la diminution considérable de nos dépenses énergétiques. Les mobilités animales sont un bel exemple à suivre en terme de faible consommation énergétique. La sociobiologie et le biomimétisme seront des sujets sur lesquelles je vais me concentrer pendant ce semestre au sein du Centre Michel Serres.

Que penses-tu de cette expérience d’innovation en groupe d’étudiants pluridisciplinaires ?

Travailler en groupe d’étudiants pluridisciplinaires représente un défi qui vaut la peine d’être surmonté. En effet la pluridisciplinarité permet de répondre de manière plus complète à la problématique exposée. Chacun a sa personnalité et ses connaissances à apporter au groupe. Le résultat dépend beaucoup de la complémentarité de chacun. Notre équipe est équilibrée et le résultat est donc prometteur !

Quels sont tes projets pour la suite ?

Je souhaite entreprendre dès lors que j’aurais trouvé une idée qui vaille la peine d’être développée. Rejoindre ce groupe de travail était aussi pour moi l’occasion d’être dans un environnement fertile à de nouvelles idées ou piste de réflexion.

A lire aussi