12 janvier 2016

Le Tome 3 du projet Exposition universelle 2025 est en ligne !

Découvrez l'ouvrage pensé et rédigé par les étudiants du Centre Michel Serres, consacré à leur étude des mobilités pour l'Exposition universelle 2025.

Lors du troisième projet d’innovation consacré à la candidature de la France à l’Exposition universelle de 2025, les étudiants du Centre Michel Serres ont travaillé sur la question des mobilités.

« Quelles Mobilités en 2025 ? » est une réflexion sur les enjeux de mobilité pour un événement tel qu’une Exposition universelle, mais aussi, une opportunité d’interroger les schémas de déplacement, d’activité, d’organisation et de communication sur le territoire français. La mobilité est-elle synonyme de déplacement ? Quelles influences ont les TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) au regard d’une mobilité moderne héritière de 40 ans de démocratisation de l’automobile et de développement des transports publics ? Quelles seront les mobilités de demain au regard des ruptures technologiques, sociétales et culturelles que traverse notre société ? Devons-nous envisager de vivre, nous déplacer, communiquer, échanger autrement au regard de nouveaux modes de mobilité ? La démographie exponentielle nous oblige-elle à repenser nos modes de mobilité, d’activité et de vie ? Devons-nous repenser l’Exposition Universelle au regard de la mobilité de 80 millions de visiteurs et sous quelle forme ?

Le concept original développé pour cette Exposition Universelle en France en 2025 place les mobilités au cœur de sa réussite. L’Exposition Universelle en 2025 est un prétexte pour faire une analyse sur tous les modes de déplacement dans un contexte d’événement « exceptionnel » à l’aune d’une révolution du déplacement physique et mental.

La mobilité est plus complexe que la notion de transport qui réside d’aller d’un point à un autre. Elle est un écosystème qui prend en compte le déplacement physique bien sûr mais aussi la relation spatio-temporelle ainsi que les liens que l’on entretient avec les autres et nos activités quotidiennes, le tout en temps réel, avec des outils de plus en plus performants. La mobilité ne peut donc plus être pensée comme un simple déplacement mais comme une véritable activité, un nouveau mode de vie. Cette évolution de la mobilité va avoir une incidence fondamentale sur nos modes de vie et aussi sur le schéma et l’organisation même d’une Exposition Universelle au XXIe siècle.

>> Découvrir leurs résultats !

Imprimer

À lire aussi…

11 juillet 2018

Evènement ERC Pourquoi pas moi ?

Envie de donner une nouvelle envergure à vos activités de recherche ? Faites valoir la dimension innovante, la rupture scientifique et technologique de vos activités, en déposant un projet ERC Starting Grant. Ce programme, dédié aux jeunes chercheurs, vous permettra de donner plus d'écho à votre recherche et à votre carrière en proposant de gagner en autonomie grâce à des moyens conséquents, et d'accéder à des visées plus larges du fait de la dimension européenne du projet : le programme ERC agit comme un accélérateur sur la carrière des jeunes chercheurs.

4 juin 2018

Réunion d’information sur les Actions Marie-Sklodowska-Curie (AMSC)

Une réunion d’information sur les Actions Marie-Sklodowska-Curie (AMSC), organisée par le Réseau Europe d'HESAM Université, se tiendra lundi 4 juin matin dans l'Amphi Abbé Grégoire du Cnam.

28 mai 2018

CGE : Alice Guilhon élue présidente du chapitre des écoles de management

Ce mercredi 23 mai 2018, le Chapitre des écoles de management de la Conférence des grandes écoles (CGE) réuni en Assemblée générale a élu à sa tête Alice Guilhon, Directrice générale de SKEMA Business School, pour les deux années à venir. Elle succède à Loïck Roche, Directeur général de Grenoble École de Management qui occupait le poste depuis 2014 et sera associée à François Bonvalet, Directeur général de Toulouse Business School, réélu Vice-Président de la commission.