13 mai 2015

Le Semestre Michel Serres

Le Semestre Michel Serres (SeMS) est proposé aux étudiants inscrits en M1 ou M2 de toutes spécialités, ou à des niveaux équivalents.

Les étudiants retenus sortent pendant un semestre universitaire de leur établissement et cursus d’origine pour venir au Centre Michel Serres. Des dérogations partielles à cette règle peuvent être consenties dans le cadre du « projet individuel de connaissances ».

Les étudiants admis peuvent venir suivre un SeMS :

• soit en substituant le SeMS à un semestre de leur cursus d’enseignement, avec accord du responsable de ce dernier ;
• soit avec le statut de « stagiaire au Centre Michel Serres » ; une convention de stage est alors établie entre leur établissement et le Centre ; ils perçoivent des indemnités de stage.

Le Semestre Michel Serres correspond à un semestre universitaire passé intégralement dans le Centre.

Le SeMS comprend deux éléments pédagogiques principaux le projet d’innovation interdisciplinaire, et le projet individuel de connaissances, composé, de façon personnalisée, d’enseignements, de recherches et/ou de travaux individuels.

• Les étudiants, venant de différents cursus disciplinaires (par groupe de 8 à 12), se regroupent au Centre pour mener un projet d’innovation interdisciplinaire. Ils y consacrent environ 60% du temps sur toute la durée du semestre.
• Parallèlement à cela, chaque étudiant déploie, sur environ 40% du temps, un projet individuel de connaissances. Il est constitué de recherches et/ou travaux personnels et/ou d’enseignements qui peuvent être suivis dans des établissements de la communauté heSam Université.

>> Découvrir les projets d’innovation déjà réalisés au sein du Centre Michel Serres

L’ensemble du semestre, une fois validé, permet l’attribution de 30 crédits ECTS.

Eléments constitutifs du semestre Michel Serres

Un semestre Michel Serres

La pédagogie par projets au cœur du Semestre Michel Serres

Misant sur l’interdisciplinarité et les relations universités-entreprises, le Centre Michel Serres met en place une pédagogie fondée sur la conduite de projets d’innovation en partenariat avec le monde professionnel. Objectif : proposer aux étudiants un apprentissage « sur le terrain », et une meilleure connaissance du monde des entreprises, mais aussi des organisations publiques. Ces projets collectifs d’innovation sont complétés par des projets individuels de connaissance.

L’ensemble des projets d’innovation du Centre Michel Serres ont pour vocation d’apporter des réponses concrètes à des défis contemporains, sociaux, environnementaux, culturels, économiques.

Quelques enjeux contemporains abordés au Centre Michel Serres dans le cadre des projets d’innovation interdisciplinaires :
• nouvelles formes de vie sociale, allongement de la durée de la vie, concentrations urbaines, évolution du travail,…
• mutations environnementales, réchauffement climatique, réduction de la biodiversité,…
• raréfaction de ressources naturelles, eau, énergies fossiles,…
• accès pour tous aux soins, à la culture, à l’éducation,…
• impacts sociaux et économiques des technologies numériques, des avancées des sciences de la vie et de la terre, de l’usage de nouveaux matériaux,…
• impact des structures culturelles, historiques, patrimoniales, archéologiques,… sur le développement d’un territoire.

Dans chaque projet d’innovation interdisciplinaire, la réponse est apporté par une équipe d’étudiants de disciplines différentes, composée de façon ad-hoc, associant les sciences humaines et sociales (sociologie, anthropologie, droit, économie,…), les sciences pour l’ingénieur (génie mécanique, énergétique, numérique,…), le design et l’architecture, les sciences de gestion (management public et/ou privé), mais aussi les sciences de l’art et du patrimoine, les humanités, la philosophie.

Ces étudiants travaillent ensemble sur le projet d’innovation tout au long du semestre, à 60% du temps. L’équipe d’étudiants est encadrée par un directeur de projet, entouré d’une équipe associée d’enseignants-chercheurs multidisciplinaire. Ils travaillent en relation avec le commanditaire du projet d’innovation.

Par ailleurs, pendant le SeMS, chaque étudiant déploie, sur 40% du temps, un projet individuel de connaissances. Il est constitué de recherches et/ou de travaux personnels et/ou d’enseignements suivis dans des établissements de la communauté heSam Université.
L’étudiant élabore et propose son projet personnel de connaissances à la direction académique du Centre et à la direction des études (ou équivalent) de son établissement d’origine, qui le valident au démarrage du SeMS. A titre dérogatoire, le projet individuel de connaissances peut être partiellement composé d’enseignements suivis dans le cursus d’origine de l’étudiant.

Le projet individuel de connaissances s’établit en tenant compte du background académique de l’étudiant et du projet d’innovation où il est impliqué

Le fonctionnement du Semestre

Le Centre Michel Serres est implanté dans les locaux de l’ENSAM au 155 boulevard de l’Hôpital à Paris (13ème). Les étudiants y disposent d’un lieu dédié à leur projet qui leur permet de mener leurs activités, mais également de recevoir les parties prenantes du projet et d’échanger avec l’équipe pédagogique.

Evaluation et validation du Semestre

Le projet d’innovation interdisciplinaire et le projet individuel de connaissances sont évalués.
L’évaluation du projet d’innovation se fait à travers les revues de projets en présence du partenaire et par une synthèse finale grâce à un document de synthèse, une soutenance et des livrables, définis en fonction du projet. Ils peuvent prendre la forme de maquettes, de films d’animation, de dispositifs éphémères…
Une présentation publique du projet est organisée dans le respect d’une éventuelle clause de confidentialité.
Le projet individuel de chaque étudiant est évalué de façon spécifique, selon des modalités convenues par avance dans le cadre d’un contrat d’études.

Le certificat du « Semestre du Centre Michel Serres » est délivré aux étudiants ayant satisfait aux obligations contractuelles du parcours ; chaque parcours étant singulier et faisant l’objet d’un contrat d’études. Il sera annexé le moment venu au supplément au diplôme établi pour chaque étudiant par son établissement d’origine.

La dimension contractuelle

Chaque étudiant en SeMS passe avec la direction du Centre Michel Serres un contrat d’études qui stipule les objectifs individuels du parcours et les engagements des deux parties.

Pendant le SeMS, les étudiants sont inscrits dans leur établissement d’origine.

Toutes les infos pour s’inscrire au Semestre Michel Serres

• Tout candidat à un SeMS doit être inscrit en master (M1 ou M2), ou dans un cursus dont le diplôme confère le grade de master, ou équivalent (pour les diplômes étrangers).
• Le dossier de candidature comprend les éléments suivants :
– une lettre de motivation, avec mention du projet d’innovation sur lequel souhaite travailler l’étudiant,
– un CV.
– le relevé des notes obtenues lors de la précédente année universitaire.
• L’admission dans un SeMS est prononcée par le directeur des projets du Centre Michel Serres après examen du dossier et un entretien avec l’étudiant.
• Tout dossier de candidature doit être envoyé par mail à cms@hesam.eu ou par courrier postal :
Centre Michel Serres
Admission
151 boulevard de l’Hôpital
75013 Paris.

• Vous pouvez prendre connaissance des projets en cours dans la rubrique >>Appels à candidatures

Imprimer

Catégories > Nos formations

Tags > ,