13 mai 2015

Le Post-Master Michel Serres

Découvrez le Post-Master du Centre Michel Serres, ouvert aux étudiants titulaire d'un master ou diplôme équivalent.

Le Post-Master du Centre Michel Serres, ou une autre manière d’appréhender la professionnalisation

Le Post-Master du Centre Michel Serres (PoMS) a pour but de préparer des étudiants ayant passé le cap du master à aborder la problématique de l’innovation dans les entreprises, les organisations privées, les institutions publiques nationales ou territoriales. Pour des étudiants arrivés au terme d’un processus académique d’au moins cinq années après le baccalauréat, l’année du PoMS peut aussi être une occasion de prendre du recul par rapport à leur parcours, de mûrir leur projet personnel de vie professionnelle.

Les projets sont au cœur de la pédagogie du Centre Michel Serres

C’est pourquoi chaque étudiant doit conduire deux projets au cours du PoMS :
• Soit deux projets d’innovation ;
• Soit un projet d’innovation et un projet de recherche ;
• Soit un projet d’innovation et un projet de création d’activités.

Le cycle peut commencer, au choix, en septembre ou en février de chaque année.

Pour candidater au PoMS, il faut être détenteur d’un master ou d’un diplôme conférant le grade de master ou d’un diplôme étranger équivalent.

Le positionnement du Centre Michel Serres

Misant sur l’interdisciplinarité et les relations universités-entreprises, le Centre Michel Serres met en place une pédagogie fondée sur la conduite de projets d’innovation en partenariat avec le monde professionnel. Objectif : proposer aux étudiants un apprentissage « sur le terrain », et une meilleure connaissance du monde des entreprises, mais aussi des organisations publiques. L’ensemble des projets d’innovation du Centre Michel Serres a pour vocation d’apporter des réponses concrètes à des défis contemporains, sociaux, environnementaux, culturels, économiques.

Quelques enjeux contemporains abordés au Centre Michel Serres dans le cadre des projets d’innovation interdisciplinaires :

• nouvelles formes de vie sociale, allongement de la durée de la vie, concentrations urbaines, évolution du travail,…
• mutations environnementales, réchauffement climatique, réduction de la biodiversité,…
• raréfaction de ressources naturelles, eau, énergies fossiles,…
• accès pour tous aux soins, à la culture, à l’éducation,…
• impacts sociaux et économiques des technologies numériques, des avancées des sciences de la vie et de la terre, de l’usage de nouveaux matériaux,…
• impact des structures culturelles, historiques, patrimoniales, archéologiques,… sur le développement d’un territoire.

Dans chaque projet, la réponse est apportée par une équipe multidisciplinaire d’étudiants, composée de façon ad-hoc, associant les sciences humaines et sociales (sociologie, anthropologie, droit, économie,…), les sciences pour l’ingénieur (génie mécanique, énergétique, numérique,…), le design et l’architecture, les sciences de gestion (management public et/ou privé), mais aussi, en certaines circonstances, les sciences de l’art et du patrimoine, les humanités, la philosophie.
Ces étudiants travaillent ensemble sur le projet d’innovation tout au long du semestre, à environ deux tiers du temps. L’équipe d’étudiants est encadrée par un directeur de projet, entouré d’une équipe multidisciplinaire d’enseignants-chercheurs. Ils travaillent en relation avec le commanditaire du projet d’innovation.

Les objectifs pédagogiques du Post Master Michel Serres

Les objectifs du PoMS sont au nombre de quatre :

• L’acquisition et la pratique d’une démarche projet à travers des étapes clés comme l’analyse et l’interprétation des besoins, la recherche et l’évaluation de solutions, leur matérialisation, etc., et leur management ;
• la pratique du travail de co-conception en équipe multidisciplinaire en différenciant les points de vue disciplinaires et les enrichissant dans une vision collective du projet ;
• le développement de capacités personnelles de communication, d’autonomie, d’initiative et de créativité ;
• la mise œuvre pratique de connaissances acquises dans les parcours de formation antérieurs et l’acquisition de nouvelles connaissances et compétences à travers les projets d’innovation et les enseignements et travaux proposés.

L’organisation pédagogique

Le PoMS se déroule sur une année et peut commencer soit en septembre soit en février.

  • Formule Septembre – Juin
    Semestre 1 : Septembre Janvier
    Projet d’innovation interdisciplinaire (20 ECTS)
    Enseignement : cinq ateliers thématiques, voir la liste ci-dessous (10 ECTS)
    Semestre 2 : Février Juin
    Projet d’innovation interdisciplinaire ou Projet de recherche ou Projet de création d’activité (20 ECTS)
    Enseignement : 4 cours ou 2 TD ou 2 cours + 1 TD, à choisir dans les listes ci-dessous (10 ECTS)
  • Formule Février – Janvier
    Semestre 1 : Février – Juin
    Projet d’innovation interdisciplinaire (20 ECTS)
    Enseignement : 4 cours ou 2 TD ou 2 cours + 1 TD, à choisir dans les listes ci-dessous (10 ECTS)
    Semestre 2 : Septembre – Janvier
    Projet d’innovation interdisciplinaire ou Projet de recherche ou Projet de création d’activité (20 ECTS)
    Enseignement : cinq ateliers thématiques, voir la liste ci-dessous (10 ECTS)
  • Ateliers thématiques
    Innovation
    Créativité
    Management de projet
    Ecriture créative
    Professionnalisation
  • Cours
    Management de l’innovation
    Sciences cognitives
    SHS pour l’innovation
    Culture numérique
    Approches créatives en design et en architecture
  • TD
    Création d’entreprise
    Usages et pratiques du numérique
    Conception de produits et services

Le fonctionnement du Post-Master

Le Centre Michel Serres est implanté dans les locaux de l’ENSAM, au 155 boulevard de l’Hôpital à Paris (13ème). Les étudiants y disposent d’un lieu dédié à leur projet qui leur permet de mener leurs activités, mais également de recevoir les parties prenantes du projet et d’échanger avec l’équipe pédagogique.

Evaluation et validation du Post-Master par un diplôme

Les projets, les cours, les TD, les ateliers sont évalués.  L’évaluation des projets se fait à travers les revues de projets et par une synthèse finale grâce à un document de synthèse et une soutenance. Dans certains cas, les livrables peuvent intégrer la réalisation de maquettes. Une présentation publique du projet est organisée quelques semaines après sa clôture, dans le respect d’une éventuelle clause de confidentialité.

Le diplôme de « Post-Master du Centre Michel Serres » (D.U.) est délivré aux étudiants ayant satisfait aux obligations contractuelles du parcours ; chaque parcours étant singulier et fait l’objet d’un contrat d’étude.

La dimension contractuelle. 
Chaque étudiant en PoMS passe avec la direction du Centre Michel Serres un contrat d’étude qui stipule les objectifs individuels du parcours et les engagements des deux parties.

Administration du Post-Master

La dimension administrative. Durant le PoMS, les étudiants sont inscrits à l’ENSAM, établissement membre d’heSam Université. Lors de leur inscription, ils doivent s’acquitter de frais d’inscription universitaires. Ils bénéficient ainsi du régime étudiant.

Pour s’inscrire au Post-Master :

• Tout candidat au PoMS doit être titulaire d’un master, ou d’un diplôme conférant le grade de master, ou d’un diplôme étranger équivalent.

• Le dossier de candidature comprend les éléments suivants :
– une lettre de motivation,
– le relevé des notes obtenues en M1 et M2 (ou années équivalentes),
– deux lettres de recommandation, dont une ne provenant pas de la sphère académique.

• Tout dossier de candidature doit être envoyé par mail à cms@hesam.eu ou par courrier postal :

Centre Michel Serres
Admission
155 boulevard de l’Hôpital
75013 Paris.

L’admission est prononcée par un jury qui auditionne chacun des candidats. Il est présidé par l’administrateur délégué du Centre Michel Serres et est composé du directeur des projets et du directeur des enseignements du Centre et de deux membres du Comité de pilotage du Centre.

Imprimer

Catégories > Nos formations

Tags > ,