13 juin 2017

Finale nationale Ma Thèse en 180 secondes 2017

Les inscriptions sont désormais ouvertes pour assister à la finale nationale 2017 du concours « Ma thèse en 180 secondes », le 14 juin à Paris à partir de 18h30. La soirée, co-animée par Mathieu Vidard et Marie-Charlotte Morin, se tiendra au Studio 104 de la Maison de la Radio.

Organisée par la Conférence des présidents d’université (CPU) et le CNRS, cette finale permettra à 16 doctorants venus de toute la France de présenter leur sujet de thèse en trois minutes. Découvrez d’ores et déjà leurs prestations en vidéo sur http://mt180.fr/

Concours francophone initié en 2012 au Québec (Canada) par l’Association francophone pour le savoir (Acfas), « Ma thèse en 180 secondes » lance un défi aux doctorants : expliquer leur sujet de recherche en français et avec des termes simples, à l’attention du grand public, avec l’appui, s’ils le souhaitent, d’une unique diapositive et le tout en trois minutes chrono !

Pour cette quatrième édition du concours, près de 600 doctorants de toute la France se sont inscrits à la formation proposée en médiation scientifique : record à nouveau battu ! Plus de 330 ont participé aux finales régionales, et seuls 27 doctorants se retrouveront en demi-finale le 13 juin à Paris, au siège de la Mgen, partenaire du concours. Les 16 doctorants sélectionnés auront le privilège de s’affronter dès le lendemain en finale, le 14 juin à partir de 18h30, sur la scène du Studio 104 de la Maison de la Radio, à Paris.

Cette finale sera animée par Mathieu Vidard, présentateur de « La Tête au Carré », l’émission scientifique quotidienne de France Inter (partenaire du concours) et par Marie-Charlotte Morin, vulgarisatrice scientifique et gagnante de la première édition française de « Ma thèse en 180 secondes », en 2014.

Cette année, le jury national sera composé de :

  • Sophia Aram, journaliste humoriste, France Inter
  • Mathieu Buonafine, doctorant, gagnant de la finale nationale de l’édition 2016
  • Frédéric Courant, journaliste scientifique, présentateur des émissions de vulgarisation scientifique « L’esprit sorcier » et « C’est pas sorcier »
  • Marie-Christine Lemardeley, Adjointe à la Maire de Paris chargée de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Vie étudiante
  • Bruno Maquart, Président d’Universcience
  • Anne-Virginie Salsac, chargée de recherche CNRS à l’Université de technologie de Compiègne (UTC)

Les deux lauréats de cette finale nationale représenteront la France lors de la finale internationale, le 28 septembre prochain à Liège, en Belgique.

Créé l’an passé avec succès, un forum dédié aux nouvelles initiatives en médiation scientifique (NIMS) sera organisé à nouveau le jour de la finale nationale, au siège du CNRS à Paris.

Où?
Maison de la radio
116 Avenue du Président Kennedy
75016 Paris

Quand?
mercredi 14 juin 2017

>> Inscription gratuite et obligatoire avant le 9 juin 18h 

Imprimer

Catégories > Agenda

Tags >

À lire aussi…

29 octobre 2018

European Consortium for Sociological Research

The European Consortium for Sociological Research (ECSR) is happy to announce that its next annual conference is to be held at Sciences Po in Paris, France, from October 29th to October 31st, 2018. The conference is organized by the Observatoire Sociologique du Changement / Centre for Studies in Social Change (OSC – Sciences Po & CNRS), with the support of the French Institute for Demographic Studies (INED), the Quantitative Sociology Laboratory (LSQ – CREST), the Centre for European Studies and Comparative Politics (CEE – Sciences Po & CNRS) and the Laboratory for Interdisciplinary Evaluation of Public Policies (LIEPP – Sciences Po).

28 juin 2018

Requiem de la souveraineté et baptême d’un trésor : entre « collection des traités » (Archives diplomatiques) et « Trésor des chartes »

Conférence de Yann Potin, chargé d’études documentaires, AN, et Anne Liskenne, conservatrice en chef, Archives diplomatiques.

25 juin 2018

Préparer l’été à l’École du Louvre

Du 25 juin au 27 juillet 2018, profitez de dix-sept cycles thématiques originaux (en journée et en soirée) destinés au plus large public, avec des spécialistes, conservateurs, universitaires, chercheurs et professionnels du patrimoine. Des cours magistraux qui peuvent être complétés par des visites d'application dans les musées et les monuments correspondants aux sujets traités. Avec cette année un cours exceptionnel dispensé en anglais et consacré à une histoire du chef-d’œuvre dans les musées, of course.