12 février 2014

Projet d’innovation « Quel bureau demain ? »

Ce projet fait partie des trois projet d'innovation du semestre de février à septembre 2014.

Le projet en quelques mots :
Ce projet vise
– une analyse fine des nouvelles pratiques de travail à distance et de l’évolution vers de nouvelles formes de bureaux (co-working, espace nomade, télé-centre),
– une identification des impacts pour les travailleurs, entreprises et territoires,
– une réflexion sur des propositions innovantes pour accompagner ce développement.

Les objectif du projet :
Près de 4,5 millions de français travaillent en dehors de leur bureau au moins une fois par semaine. Depuis 5 ans, près de 200 espaces de travail partagés et collaboratifs ont vu le jour en France. L’émergence de ces nouvelles façons de travailler semble inéluctable tant elles répondent aux attentes des travailleurs (qualité de vie, flexibilité), des entreprises (attractivité, productivité) mais aussi des territoires (réduction des transports, développement économique).
Le projet d’innovation « Quel bureau demain ? – Expérimenter des solutions pour travailler et vivre autrement », proposé par LBMG Worklabs au sein du Centre Michel Serres, vise donc à analyser ces nouvelles formes d’organisation du travail et à réfléchir à des propositions innovantes en développement ou à développer par LBMG Worklabs. Ce projet s’inscrit par ailleurs dans le prolongement d’une expérimentation in situ et in vivo soutenue par la région Ile-de-France : http://www.quelbureaudemain.fr/

LBMG Worklabs souhaite faire de ce projet la première expérimentation terrain et concrète autour des nouveaux modes d’organisation et espaces de travail mais également un outil de sensibilisation et de passage à l’acte pour les entreprises et les territoires. Les objectifs identifiés pour ce projet d’innovation sont donc les suivants :
– montrer que des alternatives au bureau traditionnel émergent, qu’elles bouleversent la notion actuelle d’organisation du travail et préfigurent de nouveaux espaces de travail hybride à mi-chemin entre bureau et domicile,
– évaluer, sur la base de retours d’expériences réels, les intérêts sociétaux, économiques, environnementaux que ces espaces de travail d’un nouveau genre peuvent apporter aux travailleurs, entreprises et aux territoires,
– proposer ou optimiser des services innovants imaginés ou à imaginer par LBMG Worklabs pour accompagner le développement de ces tendances,
– proposer une architecture adaptée avec des solutions d’aménagement et d’accès innovantes pour les tiers lieux en tenant compte de la diversité des activités potentielles.

Le partenaire :
Ce projet est porté par une jeune entreprise innovante LBMG Worklabs. Créé en 2010, LBMG Worklabs est une société de services entièrement dédiée au télé-travail et aux espaces de travail alternatifs. Ses équipes accompagnent les entreprises et les administrations dans la mise en place de programmes de mobilité ou télé-travail au travers de séances de formation, d’outils d’analyse du potentiel télé-travail de l’entreprise et d’un suivi du ressenti des collaborateurs (essentiellement de grandes entreprises). Cette entreprise a par ailleurs développé une expertise unique auprès des collectivités et des propriétaires immobiliers dans la conception de nouveaux lieux de travail (télé-centres, co-working, bureau en gare, espace nomade dans les hôtels).
Au-delà des activités de conseil, LBMG Worklabs développe le portail neo-nomade.com, le « trip advisor » des espaces de travail français (N°1 dans la recherche et la réservation d’espaces de travail alternatifs en France).

Le groupe de travail :
Ce groupe de travail se compose de 7 étudiants issus de formation diverses et complémentaires : architecture, ingénierie, sciences sociales, histoire…
Les chefs de projets :
Manuel ZACKLAD (CNAM), chef de projet
Nicolas MARANZANA (ENSAM), adjoint au chef de projet
Pierre VIRNOT (ENSAPLV), tuteur

Quand ?
De février 2014 à juillet 2014.

>> Les premiers résultats de l’expérience

>> La publication des étudiants

Imprimer