22 février 2015

De la Ville-Santé à la santé de proximité

Le Centre Michel Serres propose un nouveau projet d'innovation, de février à juillet 2015, sur le thème « De la Ville-Santé à la santé de proximité »

Le projet en quelques mots :
Le projet « De la Ville-Santé à la santé de proximité », vise à proposer une autre approche de la santé dans les quartiers en zones urbaines. Il s’inscrit dans la suite de la première étude (menée de février à juillet 2014) mais sur un périmètre plus resserré ; il vise la définition et l’expérimentation de parcours de santé au niveau du quartier.
Au delà de la définition et du choix d’un parcours de santé répondant aux attentes des différentes parties prenantes (habitants, professionnels de santé…) ce projet visera l’installation d’un dispositif in situ et son évaluation sur un site à définir au cours de l’étude.

Les objectifs du projet :
Les résultats attendus dans le cadre de ce semestre d’études sont :
• Le choix du site et l’analyse du contexte,
• La définition d’un écosystème « de la Ville Santé à la santé de proximité » (scenario retenu, matériels associés, lieux d’implantation…),
• La mise en œuvre de l’expérimentation sur le site retenu,
• L’analyse des résultats et la proposition d’évolutions.

Le partenaire :
Ce projet est porté par une jeune entreprise innovante H4D (HEALTH FOR DEVELOPMENT). Son objectif premier est de lutter contre l’isolement sanitaire, qu’il soit géographique ou social. (http://www.h-4-d.com). « Permettre au plus grand nombre d’accéder à un bilan de santé de proximité, simple à réaliser, voilà ce à quoi nous sommes attachés, explique H4D. Cette volonté d’offrir à chacun, où qu’il soit, un accès sanitaire s’est toujours accompagnée du respect porté au corps médical et soignant. Les programmes de santé développés par H4D s’intègrent systématiquement dans les parcours de santé et s’enrichissent d’un travail constant avec les acteurs locaux. »
Pour cela, H4D a développé une gamme de cabines de santé nommées « CONSULT STATION » et reposant sur des technologies innovantes, fiables et certifiées. Ces cabines permettent aux médecins et personnels paramédicaux d’effectuer des consultations et de dresser des diagnostics à distance. Une manière de lutter contre les déserts médicaux.
Au-delà de ces aspects matériels, cette entreprise souhaite aujourd’hui développer une vision globale de l’accès à la santé sur le territoire et notamment sur les sites urbains.
Une première étude a été menée avec une équipe d’étudiants du Centre Michel Serres de février à juillet 2014 qui a débouchée sur la proposition de scenarii de parcours de santé et leur approfondissement :
• Des nouveaux espaces dans la ville au service d’une santé plus proche et accessible ;
• Les NTIC au service de la dimension éducative de la santé ;
• Un service B to B faisant de la santé un intérêt commun pour l’entreprise et ses employés.

Le groupe de travail :
Ce groupe de travail se compose de 9 étudiants issus de formation diverses et complémentaires : ingénierie, sciences sociales, sciences de l’agronomie, histoire…
Les chefs de projets :
Simon d’Henin (ENSCI – Les Ateliers), chef de projet
Fabrice MANTELET (ENSAM), adjoint au chef de projet

Quand ?
De février à juillet 2015.

Imprimer