24 avril 2013

Projet NORMA

Le projet NORMA traite de la question de la norme, dans le cadre des études juridiques, en y associant également la philosophie, la sociologie et l’ingénierie.

Descriptif du projet :

L’objectif de recherche du projet NORMA est de repenser les normes dans leur production, leur signification et leur utilisation, en partant de l’hypothèse que la conscience et l’expérience de la pluralité dans un monde globalisé ne peuvent laisser intactes nos conceptions de la normativité. Ce déplacement du regard vers les transformations ou aménagements des régimes de normativité doit également permettre, en retour, de revoir les catégories sous lesquelles on aborde les phénomènes complexes qu’on désigne commodément par le terme de diversité.
NORMA constitue un chantier dont les enjeux pratiques sont significatifs, et ce, par le changement de perspective, que le projet entend produire grâce à une transdisciplinarité de six sous-projets, abordant chacun une réflexion scientifique autour de la normativité : quelle soit philosophique, historique, sociologique ou juridique.
Le projet se donne pour objectif de former des « experts éclairés », c’est-à-dire des gens que, tout en ayant une spécialité affirmée, auront acquis une maîtrise suffisante des outils d’autres disciplines pour aider efficacement à une mise en contexte des décisions. Ainsi, NORMA veut se constituer, à travers ce vivier de chercheurs, en réservoir d’expertise par le prisme d’activités intégrées qui permettent de développer des synergies entre chercheurs. Des séminaires épistémologiques et méthodologiques mensuels et transversaux aux axes de recherches des six sous-projets, sont proposés par les différentes équipes, s’inscrivant ainsi dans une contribution à la formation des doctorants mais également des étudiants de master.
D’ailleurs, Norma a participé à la création d’un Master en « Droit et normativités comparées » lancé en septembre 2014. Ces deux années d’études, proposé par un de nos partenaires, le CENJ (EHESS et CNRS) sous la direction de Paolo Napoli, bénéficient d’une collaboration pédagogique entre l’EHESS, l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et l’université Roma Tre. Cette formation basée sur la mobilité étudiante et enseignante, se propose d’introduire les étudiants aux enjeux contemporains et historiques qui caractérisent la vie du droit dans son rapport avec les sciences humaines et sociales. Les disciplines concernées par ce master sont le Droit, l’Histoire, la Philosophie, l’Anthropologie, la Sociologie, la Religion et la Science. Ce master a également obtenu un financement dans le cadre des appels à projet du programme NexT.

Axes de recherche:

1e axe : Fondements et classification des normes ;
2e axe : Fabrication et signification des normes ;
3e axe : Articulation des normes et systèmes normatifs.

Un ensemble de six sous-projets de recherche sont conduits, portant sur les questions suivantes :

• Les normes locales de gestion de la diversité culturelle et religieuse ; recherches menées par Philippe Portier et Jean-Paul Willaime au sein de GSRL.
• Interactionnisme juridique et judiciaire dans l’émergence de la norme ; projet d’Emmanuel Jeuland au sein de l’IRJS.
• L’institutionnalisation de la question rom dans l’Union Européenne ; projet initié par Sophie Guérard de Latour au sein de Phico .
• La responsabilité des magistrats. Une contribution à la responsabilité de l’Etat du fait de la justice ? ; recherches dirigées par Maryse Deguergue au sein de l’UMR de Droit Comparé.
• Connaître la Loi sous l’Ancien Régime ; projet de Pierre Bonin au sein de l’UMR de Droit Comparé
• Conflits d’intérêts, sciences, techniques et recherche ; recherches menées par Christine Noiville et Joël Moret-Bailly au sein de l’UMR de Droit Comparé

Membres et partenaires associés au projet:

  • IREDIES, EA 2490 + EA 139, Université Paris 1 Panthéon – Sorbonne
  • IRJS, EA 4150, Université Paris 1 Panthéon – Sorbonne
  • CENJ – Institut Mauss, UMR 8178, CNRS et EHESS
  • GSRL, UMR 8582, CNRS et EPHE
  • LCPI (Laboratoire Conception de Produits et Innovation), EA 3927, ENSAM – Arts et Métiers Paristech
  • Institut des sciences juridique et philosophique de la Sorbonne – UMR 8103
Imprimer