11 avril 2017

1000 doctorants pour les collectivités territoriales et les acteurs publics

Ce projet, lauréat de l’AMI « Soutien à l’insertion professionnelle des diplômés en sciences humaines et sociales » du Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation consiste à créer un puissant dispositif d’intermédiation visant le développement du nombre de conventions Cifre financées par les collectivités territoriales et les acteurs publics, les associations, les ONG, fortement demandeurs de compétences en SHS.

les acteurs publics sont soumis à la nécessité d’innover

Face aux défis de la transformation sociétale en cours (révolutions numérique, climatique, démographique, enjeux du terrorisme, croissance des inégalités, etc.), aux niveaux global, national, régional et local, les politiques publiques sont en pleine mutation, tant dans leurs modalités de conception et de mise en œuvre, que dans leur objet même. Les décideurs publics doivent sans cesse innover, pour tenter de s’adapter aux nouveaux enjeux et anticiper. Les méthodologies et les institutions traditionnelles sont souvent insuffisantes ou inadéquates par rapport à la rapidité des bouleversements en cours. Il en va de même dans le monde des associations, des ONG, dont le champ d’action ne cesse d’évoluer, souvent dans des domaines très innovants.

La transdisciplinarité comme mode d’action d’HESAM Université

Plusieurs des établissements membres ou associés d’HESAM ont une structure réticulaire, à l’échelle nationale (CNAM, Arts et Métiers ParisTech, CESI), et mondiale (CNAM). Par ses campus décentralisés intégrés dans des écosystèmes socio-économiques locaux, HESAM Université est en mesure de capter les signaux faibles, nécessaires à une bonne analyse et à une bonne anticipation des transformations sociétales et d’être en contact étroit avec les collectivités territoriales (régions, départements, intercommunalités, communes), ainsi qu’avec les associations, les ONG et les établissements publics.

Conjuguant une double tradition d’excellence académique et d’excellence professionnelle, HESAM Université se fixe pour objectif de « professionnaliser les académiques » (de former des chercheurs conscients de l’intérêt et des possibilités de démarches partagées avec des professionnels) et  « d’académiser les professionnels » (de former des professionnels qui savent adosser leur activité à la recherche fondamentale et appliquée), c’est-à-dire de leur donner la possibilité de valoriser leurs compétences par l’accès à des démarches et processus d’hybridation entre savoirs académiques et professionnels.

 « 1000 doctorants pour les collectivités territoriales et les acteurs publics »

Ce projet est porté par la conviction que les acteurs publics, en contexte complexe et rapidement évolutif, ne peuvent être adaptés et efficaces que s’ils sont nourris par la recherche scientifique interdisciplinaire. L’objectif est donc, à travers la démultiplication et la diffusion des approches partenariales entre chercheurs, décideurs publics et responsables de collectivités territoriales, d’associations etc., d’accroître l’insertion des jeunes diplômés dans le monde professionnel et faire ainsi bénéficier les services publics et les collectivités des fruits de la recherche et des compétences des chercheurs.

Les partenaires d’HESAM Université impliqués dans ce projet sont l’Agence Nationale de la Recherche et de la Technologie  (ANRT), opérateur des conventions pour le compte du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, l’association Bernard Gregory le CNFPT (Centre national de la fonction publique territoriale), et l’ADCIFRE SHS

L’expérimentation d’un nouveau dispositif pour favoriser l’insertion des doctorants dans les collectivités territoriales et leurs services, et les associations, par la sensibilisation au dispositif CIFRE.

Copie de Logo_quadriLe plan d’action prend en compte le fait que les compétences de nombreux diplômés, de niveau master ou doctorat, ne sont pas suffisamment valorisées dans une activité professionnelle adaptée à leur profil. Ce plan d’action s’appuie sur l’expérience pilote des quelques collectivités et acteurs publics ayant déjà embauché des doctorants en contrat CIFRE. Ces expériences démontrent le triple bénéfice d’une telle démarche :

  • Le doctorant bénéficie d’une insertion en milieu professionnel qui lui permet de valoriser ses compétences et d’acquérir une expérience professionnelle pour se construire un avenir ;
  • La collectivité dispose, à un coût abordable, de compétences qui lui sont extrêmement utiles pour développer son projet de territoire, de service, ou d’entreprise ;
  • Le laboratoire a accès à des sujets de recherche appliquée très originaux.

>>> La reconnaissance des apports de la recherche dans le monde socio-professionnel est favorisée.
>>> l’image des docteurs en entreprise est valorisée
>>> le dialogue entre le monde de l’enseignement supérieur, les étudiants et le monde socio-économique est renforcé.

Une campagne de sensibilisation sera déployée au printemps 2017 auprès des collectivités territoriales et leurs services, des associations, des étudiants et laboratoires afin de faire émerger de nouvelles offres Cifre.

Une plateforme numérique favorisant une meilleure relation formation-insertion professionnelle verra le jour fin 2017 et permettra de réunir futurs doctorants et employeurs autour de propositions concrètes de conventions Cifre.

Le projet « 1000 doctorants pour les collectivités territoriales et les services publics » développé par HESAM Université, est lauréat de l’AMI « Soutien à l’insertion professionnelle des diplômés en sciences humaines et sociales ». Il s’inscrit pleinement dans le plan SHS, un investissement pour l’avenir, dans le cadre de la mesure n° 12 : Éclairer l’action publique grâce aux apports de la recherche.

Avec le soutien du :

MESRI_logo_horizontal_CMJN

 

 

 

Pour en savoir plus sur les conventions Cifres :

>> Questions-réponses sur les Cifre

>> Parole de doctorants Cifre

>> Enquête sur l’encadrement des Cifre

Imprimer

Catégories > 1000 doctorants

Tags >